Rapport
d'activités 2017

Dans le contexte de rationalisation des outils économiques, le Gouvernement a donné son feu vert pour intégrer, au 1er janvier 2018, Atrium, impulse.brussels et Brussels Invest & Export.

Pour réaliser cet objectif ambitieux de consolidation de trois structures aux efficacités reconnues et complémentaires, c’est le concept « un pour tous, tous pour un » qui a guidé nos pas en 2017.

Cadrés par les cabinets du Ministre de l’Economie et de la Secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur de la Région de Bruxelles-Capitale, c’est dans les mains des équipes opérationnelles que le projet commun a été pensé, façonné et déployé.

C’est au cours de groupes de travail, constitués par les forces vives des trois institutions, issues tant de la direction que des équipes de terrain, que se sont construites les fondations stratégiques, juridiques, financières et humaines de hub.brussels.

C’est tous ensemble que nous avons monté notre nouvel édifice, brique après brique, avec pour vision de construire davantage de valeur ajoutée et de lisibilité pour l'usager, en exploitant les atouts des structures de départ.

C’est aussi dire que 2017 a été une année tout à fait particulière. Portée par la vision ambitieuse qui nous anime, elle a également été ponctuée de doutes et de remises en question face au travail à accomplir et aux obstacles à franchir. Il a fallu définir des priorités et des choix afin de fluidifier les travaux de construction.

Un seul mot de conclusion s’impose : MERCI à nos talentueuses et courageuses équipes, qui ont eu à cœur de poursuivre inlassablement les missions de base de notre agence, tout en menant de front les travaux d’intégration. Merci à eux de nous avoir suivis, de nous avoir fait confiance, d’avoir cru en ce projet, et d’avoir continué à apporter des conseils et accompagnements de qualité aux entrepreneurs bruxellois.

C’est ici non pas un directeur général qui adresse ces remerciements, mais bien les quatre directrices de départements, qui ont allié leurs complémentarités pour assurer ensemble, avec l’aide et le soutien permanent de notre Président Johan Basiliades, une direction collégiale d’impulse.brussels, en cette année de transition. Le navire n’aura pas été sans capitaine, et il est arrivé à bon port au 31 décembre 2017.

Bye bye impulse.brussels, bonjour et longue vie à la nouvelle Agence Bruxelloise d’Accompagnement de l’Entreprise, et rendez-vous dans un an, pour vous présenter les premiers résultats de hub.brussels.

Françoise Lambotte, Catherine Jansen, Tania Van Loon et Annelore Isaac
Directrices d'impulse.brussels

à propos

Mot de la direction

Créée en 2003 par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, l'Agence bruxelloise pour l'Entreprise - renommée impulse.brussels en 2013 - est devenue rapidement l'un des interlocuteurs privilégiés pour tout entrepreneur débutant ou confirmé en Région de Bruxelles-Capitale. Les missions organiques de impulse.brussels se déclinent selon les trois axes suivants :

Information

Êtrel’interface qui permet à tous ceux qui entreprennent en Région bruxelloise, de trouver immédiatement et facilement l'information concrète dont ils ont besoin, et d’identifier immédiatement et facilement les personnes qui, au sein des organisations publiques et privées, vont les aider à consolider durablement leurs projets.

Ecosystème de croissance

Proposer aux entreprises bruxelloises innovantes un écosystème de croissance, dans lequel elles acquièrent et partagent des compétences, rencontrent des partenaires, et bénéficient d’un coaching dédicacé tout au long de leur cycle de croissance.

Accompagnement

Proposer aux entrepreneurs un accompagnement ponctuel très focalisé, dans une série limitée mais constamment réévaluée de thématiques, lorsque cet accompagnement n’est pas accessible sur le marché.

impulse.brussels exécute ses missions en fonction des priorités et des orientations définies dans un contrat de gestion passé entre elle et le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale. Ce contrat fixe sur une période pluriannuelle, les objectifs ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre.

à propos

Missions

Highlights

Ligne du temps

  1. Janvier

    Cluster Ecobuild : première grappe d’entreprises en construction durable à Bruxelles


    Cluster Lifetech : "Health 2.0 Brussels goes mHealth", première édition consacrée à l’e-santé et aux applications mobiles en santé en collaboration avec le WeLL, la Voka Health Community, MIC Vlaanderen, MIC Brussels et le Caring Entrepreneurship Fund

  2. Février

    Cluster Greentech : Greenlab 2017, coup d’envoi de la 6ème édition du Greenlab avec un appel à candidature aux quatre coins de la capitale


    Cluster Software & Enterprise Europe Brussels : forte représentation bruxelloise au Mobile World Congress de Barcelone


    Nouvelle mission Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs : 8 entrepreneurs bruxellois inscrits au mentoring européen

  3. Mars

    NCP Brussels et Enterprise Europe Brussels présentent leurs services à l'ULB : les partenariats entreprises-académique à l'honneur


    Conseil de Coordination Economique : première séance plénière sous la présidence du Ministre régional de l’Economie

  4. Avril

    Semaine de l'e-santé à Bruxelles


    Premier workshop NCP Brussels de l'année : outiller les PME à la rédaction de propositions de projet de recherche & innovation européennes


    Enterprise Europe Brussels : B2B Drone Days Matchmaking event

  5. Mai

    Cluster Greentech: lancement du baromètre de l'économie circulaire en Région de Bruxelles-Capitale dans le cadre du PREC

  6. Juin

    Digital festival 2017 Bruxelles : célébration de l'innovation numérique animée par des conférences, des ateliers, des débats et des performances.


    Software summerfest


    Conseil de Coordination Economique : deuxième séance plénière sous la présidence du Ministre régional de l’Economie

  7. Juillet

    Lancement de l’appel à projets pour le plan NextTech

  8. Août

    Le Cluster Screen lance avec ses partenaires une première formation en VFX (NUKE) pour répondre aux besoins en recrutement du secteur audiovisuel

  9. Septembre

    Ecobuild: le cluster fête ses 10 ans


    Hospitality: lancement officiel du nouveau cluster dédié au tourisme, culturel et événementiel

  10. Octobre

    Cluster Lifetech: Signature de la “Digital Health Society Declaration” lors de la participation du cluster lifetech 2017: “health in the digital society, digital society for health »


    Conseil de Coordination Economique : troisième séance plénière sous la présidence du Ministre régional de l’Economie

  11. Novembre

    Innovation Plane to Berlin


    Conférence annuelle du réseau Enterprise Europe Network à Tallinn


  12. Décembre

    Cluster Lifetech : behealth hackathon, premier hackathon dédié à la continuité des soins


    La transversalité à l'honneur : premier événement inter-cluster de rencontres B2B


Highlights

Activités

Secteurs Innovants

L’année 2017 marque un tournant dans les activités de greentech.brussels, historiquement orientées vers les secteurs de l’environnement et de l’énergie. 

Le cœur de cible de l’accompagnement s’est résolument tourné vers des entreprises actives dans l’économie circulaire, à travers l’accélérateur greenlab, la facilitation de projets communs à plusieurs acteurs notamment dans le textile, la préparation d’un cluster économie circulaire, le rebranding complet du site web vers ce public cible…

Grâce au sponsoring, à l’implication de 36 membres et partenaires, à des mois de préparation sans relâche, ecobuild.brussels a célébré ses 10 ans d’existence lors d’une fête grandiose où se cotoyaient Madame la Ministre Fremault, Monsieur le Ministre Gosuin, une remise de prix, un Casino, des Foodtrucks et un petit orchestre, le tout dans un cadre atypique, à savoir un véritable chantier en construction, celui de Tivoli Green City.

Le secteur du tourisme, de la culture et de l’événementiel est en pleine ébullition à Bruxelles. En créant le cluster hospitality.brussels, la Région bruxelloise se dote d’une structure d’accompagnement qui fait émerger et soutient les projets innovants permettant aux entrepreneurs bruxellois de trouver l’appui nécessaire pour faire avancer leur projet et de s’intégrer dans l’écosystème bruxellois.

En proposant tout un panel d’activités,  hospitality.brussels favorise également les synergies entre les différents acteurs tout en stimulant le développement de nouvelles activités innovantes.

Le beHealth Hackathon organisé par le cluster Lifetech.brussels, les Mutualités Libres, Partena Ziekenfonds et Partenamut, a été l’occasion de développer des solutions digitales pour 9 problèmes de société liés à notre santé. Il a rassemblé en un weekend une centaine de personnes à la fois du monde médical et des technologies de l’information. Les solutions imaginées en 42h contribueront certainement à améliorer le parcours de santé de certains patients, les jeunes mamans, les personnes âgées, les malades chroniques, … Demain, elles changeront leur vie.

Depuis le 2ème semestre, la porte des services européens pour l’innovation et l’internationalisation au bénéfice des acteurs bruxellois s’est élargie en quantité et en type de destinataires. Un accompagnement sur mesure avec du coaching et mentoring adaptés est désormais disponible pour les scale-up, les acteurs de l’économie collaborative et les femmes entrepreneurs susceptibles de soumettre une proposition de développement de leur innovation sous le schéma de financement Recherche & Innovation européen « SME Instrument »

La croissance du secteur audiovisuel bruxellois se confirme depuis plusieurs années, au point que la demande dépasse l’offre dans de nombreux secteurs, comme celui des effets spéciaux (VFX) par exemple. Ainsi, pour répondre à un besoin croissant en termes de recrutement, screen.brussels cluster en partenariat avec Bruxelles Formation, la Mission Locale d’Ixelles et Mediarte pilotent un projet de formation axée sur le logiciel NUKE, indispensable pour travailler dans les effets spéciaux 2D/3D. Cette formation pour 12 étudiants - financée par un PPP - a démarré mi-août 2017 pour une durée de 6 mois de cours à temps plein assortis d’un stage en entreprise et de FPIE.

Les entreprises engagées dans le processus sont Benuts, Digital Golem, Filmmore Brussels, Mikros, Nozon, nWave, Pix Mix, The Fridge, Umedia et Walking the dog.

Le programme « farming » fournissant un accompagnement spécialisé à des pépites TIC bruxelloises se poursuit : finalisation des missions démarrées en 2016 (Carasap, Sagacify, Smartflats, Wooclap) et démarrage du farming de Sailsense (qui se poursuivra en 2018).

Il complète les services d’accompagnements de plus de 100 entrepreneurs dans le secteur du digital (aides publiques, plan d’affaire, recherche de partenariats, positionnement technologique/concurrentiel, financement, etc.)

L’école d’informatique française Epitech, délivrant des formations de niveau Master 2, a ouvert un campus à Bruxelles en septembre 2017. Cette école compte 13 campus en France, un à Barcelone, un à Berlin et désormais un à Bruxelles. EEN et le cluster Software ont facilité cette implantation au mois de juin 2017 en présentant la responsable de ce campus à une série de partenaires bruxellois (entrepreneurs locaux, PMEs, incubateurs, intervenants spécialisés…). Opinion d’Epitech : « l’accompagnement d’impulse.brussels nous a permis de gagner 3 mois de travail » selon la responsable du développement en Belgique. Cette année scolaire, le campus a accueilli uniquement des élèves d’écoles Epitech en France mais la première promotion d’étudiants bruxellois verra le jour en septembre 2018.

Pour booster l’éclosion de l’économie numérique, la Région bruxelloise a lancé en janvier 2017 le plan NextTech, 20 actions concrètes pour créer un environnement qui favorise la création et l’accélération des entreprises actives dans les technologies de l'information et de la communication en Région bruxelloise. Ce plan met l’accent sur trois technologies à haut potentiel : réalité virtuelle, internet des objets et Big Data.

Pour y arriver, la Région bruxelloise mise également sur des projets porteurs. C’est pourquoi, elle a lancé un premier appel à projets visant à soutenir la mise en œuvre de six mesures de ce plan. Au total 9 projets ont été retenus par un jury d’experts pour un montant de 401.141€. A poursuivre en 2018 !

Expertises & Coordination

Un service toujours très sollicité : 570 dossiers ont été accompagnés par la cellule Urbanisme et Environnement en 2017, à savoir 340 demandes de permis et 230 questions spécifiques sur, par exemple, la gestion des sols pollués ou des déchets. Nouveauté pour les entreprises bruxelloises : trois vidéos didactiques pour faciliter la préparation du permis d’urbanisme sans architecte. Ces vidéos ont été largement diffusées par mail à nos client.es et via plusieurs sites des pouvoirs publics.

En 2017, la cellule CCE a coordonné les efforts des institutions publiques pour 37 nouveaux dossiers prioritaires pour la Région bruxelloise, ce qui pourrait représenter à terme plus de 4.000 emplois. Les 3 conseillers de la cellule ont géré en moyenne 31 dossiers par mois chacun.

La cellule CCE assure par ailleurs le secrétariat du Conseil de Coordination Economique (CCE), lequel s’est réuni 4 fois en 2017, sous la présidence du Ministre régional de l’Economie. Il s’agit d’une plate-forme d’échange d’informations unique en Belgique, qui rassemble les dirigeants des institutions régionales publiques en prise directe avec les entreprises, telles qu’Actiris, perspective.brussels, Bruxelles Environnement, Bruxelles Economie et Emploi, Bruxelles Formation, Bruxelles Mobilité, etc. Le CCE débat et décide de solutions concrètes qui répondent aux difficultés rencontrées par les entreprises pour s’implanter, rester ou se développer à Bruxelles. 16 dossiers concrets d’entreprises ont été évoqués lors des séances plénières de 2017.

Comme chaque année, impulse.brussels a présenté aux membres du CCE, la liste des principales difficultés auxquelles les entreprises installées ou souhaitant s’installer en Région de Bruxelles-Capitale ont été confrontées en 2017, appelée Liste des Besoins. Cette liste est constituée sur base des témoignages recueillis auprès des entrepreneurs qui ont rencontré les conseillers d’impulse.brussels et du service 1819 au fil de l’année 2017. Elle compte 61 besoins, repartis en 6 thématiques (développement territorial & urbanisme, environnement et mobilité, aides à la recherche, au développement et à l’innovation, autres aides, financement, fiscalité et droit social). Cette liste est transmise au Gouvernement pour tenter de modifier les règles et pratiques administratives incriminées.

En chiffres (2005-2017)
337 dossiers ont été traités, dont 233 sont aujourd’hui clôturés
71% des entreprises soutenues par le CCE ont choisi de rester à Bruxelles
73% des entreprises suivies par le CCE ont choisi de s'implanter à Bruxelles
26.000 emplois ont été créés ou conservés depuis 2005 grâce à l’action directe et indirecte du CCE
Les entreprises soutenues par
le CCE appartiennent principalement à 4 grands secteurs :
  • l’industrie (15%)
  • le commerce (15%)
  • l’agro-alimentaire (13%)
  • les services (13%)
Les problématiques les plus fréquemment rencontrées sont :
  • la recherche de localisation (29%)
  • les questions liées à l’urbanisme (21%)
  • les questions liées à l’environnement (20%)
  • les aides financières (14%)

Le core Business des 4 conseillers permanents est centré sur l’accompagnement de projets d’intérêt régional (starters et non starters). La cellule Business propose également différents outils, comme les templates de Business plan et de plan financier (aussi accessibles via la plateforme monbusinesplan.be) ou encore des listes d’entreprises de références dans différents domaines juridiques et financiers.

En 2017, la cellule Business a aussi contribué à l’action d’autres département et de nombreux partenaires publics et privés, comme orateurs ou membres de jury, par exemple pour:

  • Les programmes d’accélération Greenlab, Medtech, Boostcamp du MIC, Seeds@Coopcity, Be Starter, Creatis
  • Le programme Création Croissance de Solvay Entrepreneurs
  • Le Comité de sélection du réseau Be Angels
  • Les Jurys du Congress Support Programme de visit.brussels et de  « Open Soon » d’atrium.brussels
  • Les Workshops “Start Essentials” et séances d’information du 1819
  • Différents workshops organisés par BNP Paribas, Poseco, Ustart ULB, JDI Molenbeek, Enterprise Europe Brussels et les Clusters régionaux…

La cellule Business (partie finance) a organisé de nombreux « pitchs blancs », c’est-à-dire des tests en situation afin d’optimiser la façon dont les entrepreneurs se présentent devant les investisseurs. Elle a également organisé courant 2017 plusieurs séances de pitchs devant le « Seeder Fund » et le réseau « Be Angels », centrés sur des startups digitales.

Dans le cadre du Small Business Act bruxellois, la cellule Business:

  • a acquis auprès de la Région wallonne les droits d’utilisation de la plateforme web Euroquity : celle-ci permettra de faciliter l’accès des entrepreneurs à un grand nombre d’investisseurs variés (1143 actuellement), et leur offrir une visibilité accrue lors d’une levée de fonds ;
  • a structuré la future mission de médiateur de crédit bruxellois, qui consistera à trouver des solutions aux problèmes que rencontre un entrepreneur avec son dispensateur de crédit, s’il n’est pas en mesure de les résoudre lui-même.
En chiffres
200 accompagnements Business & Finance
225 accompagnements Legaux
180 accompagnements Subsides
Participation active à la levée de 11.5 M €

Suite aux événements que Bruxelles a connus en 2016, les entrepreneurs bruxellois ont traversé une situation économique difficile. Pour leur venir en aide, la Région de Bruxelles-Capitale a mis en œuvre plusieurs mesures concrètes et inédites en matière d’accompagnement et de financement notamment. C’est ainsi qu’une cellule régionale de relance réunissant des acteurs privés et publics (Centre pour Entreprises en difficulté - CEd, impulse.brussels, Atrium.brussels et finance.brussels/Groupe SRIB) a été développée pendant un an à partir de mai 2016. Cette cellule a été mise en place en moins d’une semaine et coordonnée par impulse.brussels.

Le bilan de la cellule de relance après un an d’existence:
  • 267 entreprises ont fait appel aux services de la cellule de relance
  • 96 sociétés ont bénéficié des services d’un coordinateur
  • 52 sociétés ont bénéficié des 127 accompagnements spécifiques réalisés dans le cadre de la cellule
  • 24 sociétés ont bénéficié d’un crédit pour un montant total de 1.253.000 €
Les accompagnements portaient sur les domaines suivants:
  • Recherche de financement et coaching financier
  • Marketing/Communication
  • Mystery shopping
  • Aménagement d’intérieur
  • Embellissement de devanture/Graphisme
  • Aide juridique
  • Conseils en matière d’urbanisme et d’environnement
  • Recherche de subsides
  • Comptabilité

Ces chiffres démontrent que ce dispositif inédit et créé dans l’urgence s’est avéré efficace et pertinent par rapport aux besoins des entreprises impactées par les événements bruxellois.

Highlights

à la Une

Prix / Awards

Reconnaissance européenne des clusters régionaux!

« ecobuild.brussels, lifetech.brussels, screen.brussels et software.brussels ont participé à un exercice de benchmark européen des Clusters et ont reçu la certification de bronze du « Secrétariat européen pour l'analyse des clusters ».

Une reconnaissance de qualité, de nouvelles idées pour la poursuite de l'expansion des clusters, plus de visibilité et des opportunités pour conclure des partenariats significatifs avec des organisations internationales. Félicitations aux équipes pour leur engagement. »

BeCircular remporte le Prix Eurocities dans la catégorie Innovation

Publications

Enterprise Europe Brussels,
NCP Brussels & Erasmus for Young Entrepreneurs
Voir la vidéo
Greentech projets multi acteurs
Voir la vidéo
Infographie NextTech : launch your tech startup in brussels
Lire

Réseaux

Témoignages

Success stories

Les Burgers gourmets du Huggy’s Bar se savourent aussi à Bruxelles

L’enseigne spécialisée dans les burgers gourmets, très populaire en Wallonie, a ouvert cet automne deux restaurants à Bruxelles. La Région bruxelloise, la Ville de Bruxelles et la commune de Saint-Gilles ont mis les petits plats dans les grands pour accueillir cette enseigne à succès.

En moins de cinq ans, The Huggy’s Bar, l’enseigne créée par Thomas Mémurlin et Roberto Navarro, est passée du statut de start-up à celui de PME. Elle emploie aujourd’hui quelques 200 personnes. Le concept du Burger gourmet fait rage, les 43 Burgers gourmets du Huggy’s Bar sont faits maison avec des produits de qualité, des préparations artisanales et une viande fraîche 100% pur bœuf.

Si The Huggy’s Bar a su séduire le grand public et s’imposer en maître du Burger gourmet, c’est avant tout grâce à la qualité de ses ingrédients. Les deux associés ne laissent rien au hasard. « Nous proposons des produits faits maison, avec des ingrédients belges et du terroir. Nous créons nous-mêmes nos recettes, et quels que soient les choix que nous faisons, nous travaillons toujours avec les meilleurs fournisseurs. Seule la qualité prime dans ce type de restauration, c’est ce qui fait notre succès depuis ces années », explique Thomas Mémurlin, co-fondateur The Huggy’s Bar.

Dès l’annonce de la volonté de ces deux entrepreneurs de s’installer à Bruxelles, impulse.brussels et Atrium ont travaillé de concert pour les accompagner dans leurs démarches et faciliter leur implantation. Atrium a aidé l’entreprise à faire ses premiers pas en Région bruxelloise en la conseillant en matière de politique commerciale, mais aussi en l’aidant à trouver les emplacements adéquats.  Parallèlement, impulse.brussels s’est assuré de la bonne coordination du projet en mettant en relation l’entreprise avec l’ensemble des institutions concernées : Ville de Bruxelles, Commune de Saint-Gilles, Actiris, Bruxelles Formation,… Les conseillers d’impulse.brussels sont également intervenus en matière de droit commercial et ont accompagnés The Huggy’s Bar pour l’aider dans ses démarches de demande des permis nécessaires à l’ouverture de l’enseigne.

« Fruit de cette belle collaboration entre acteurs régionaux et communaux, The Huggy’s Bar a pu s’installer rapidement à Bruxelles. Et ce aussi, grâce au soutien du Conseil de Coordination Économique. Le rôle de ce Conseil est de réunir l’ensemble des acteurs économiques publics pour décider de solutions concrètes en termes de permis d’urbanisme, de subsides ou d’accompagnement pour les entreprises. Sans oublier l’appui d’Atrium et la participation fructueuse de l’enseigne à Opensoon. Par ailleurs, deux job-days ont été organisés par Actiris pour aider la société dans son recrutement et à terme, près de 30 emplois seront créés par The Huggy’s Bar à Bruxelles », explique Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie.

SHAYP, un bel exemple de transversalité au sein de la cellule Business

La startup Shayp a été créée en 2017, dans la foulée de sa participation à l’édition 2016 du programme d’accélération Greenlab, géré par impulse.brussels.

Shayp propose une solution innovante et technologique pour monitorer les consommations d’eau et en particulier le risque de fuite. Concrètement, cette solution touchant aux domaines de l’IoT (Internet of things) et de l’AI (Artificial Intelligence) couple un device à l’infrastructure d’un bâtiment. Elle permet de suivre, analyser et interpréter les données récoltées. La solution s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises.

L’année 2017 a été l’occasion de poursuivre la mise au point des derniers éléments clés du produit, d’approcher les partenaires potentiels pour le développement commercial et d’initier les contacts auprès de différents interlocuteurs financiers susceptibles de financer le projet.

La cellule business d’impulse.brussels a aidé Shayp dans ces différentes démarches, conjointement au cluster Economie circulaire d’impulse.brussels. De manière pratique, Kris Thesin (legal advisor) a notamment aidé l’entrepreneur à relire, analyser et discuter des contrats en cours de négociation avec certains partenaires, Rodolphe d’Udekem d’Acoz (business & finance advisor) est intervenu par rapport à la mise en contact avec certains investisseurs, l’optimisation du pitch investisseur et la négociation avec les investisseurs (notamment Fonds Sense et Réseau Be Angels) et David Azaerts (subsidy Advisor) a conseillé Shayp par rapport aux aides publiques accessibles pour la suite du projet, à commencer par le prototypage d’un nouveau device.

Les perspectives pour 2018 portent sur la finalisation du round de financement, le véritable lancement commercial du projet, l’élargissement de l’équipe et la poursuite du développement de partenariats avec des intermédiaires ‘prescripteurs’ de la solution.

Collaboration réussie de la cellule Urbanisme et Environnement avec Atrium pour le quartier Fransman

Avant
Après

La cellule Urbanisme et Environnement et Atrium ont préparé ensemble plusieurs demandes de permis d’urbanisme pour devantures commerciales dans le cadre du contrat de quartier Fransman et en concertation avec la Ville de Bruxelles. Les permis ont pu être délivrés sans délai.

Témoignages

Ce qu'on dit
de nous

Enquête clusters 2017

89%des membres des Clusters estiment que l’accompagnement reçu en 2017 leur a été utile

96%des membres de Clusters ayant participé aux événements considèrent que ceux-ci ont été utiles

Enquête accompagnements 2017

92%des clients interrogés se disent satisfaits de la rapidité de réaction de nos services

86%des entrepreneurs jugent nos services utiles

78%des entrepreneurs estiment qu’impulse.brussels a facilité l’introduction d’une demande auprès d’une institution publique ou d’un organisme privé

87%des entrepreneurs considèrent que nos services ont permis de leur faire gagner du temps

94%des utilisateurs recommandent nos services

Synergies

Together,
we are stronger

impulse.brussels + Atrium = le MicroMarché, le MicroFactory et la Kantine du Canal

En janvier 2017, le MicroMarché a ouvert ses portes sur le site de Recy-K à Anderlecht, géré par Bruxelles Propreté, le long du canal. Cet ambitieux concept, comprenant un FabLab (MicroFactory), une communauté de startups (MicroMarché) et une cantine (la Kantine du Canal), a été accompagné de près par impulse.brussels et Atrium.brussels.

impulse.brussels s’est chargée, dès 2015, de proposer différentes localisations au MicroMarché qui devait quitter son emplacement temporaire dans le centre de Bruxelles. impulse.brussels a également renseigné les porteurs de projet sur les obligations à remplir en matière d’urbanisme, d’environnement, mais également en matière de droit des sociétés et commercial.

En sa qualité d’Agence Régionale du Commerce, Atrium a quant à elle été sollicitée pour ses relations avec les divers acteurs du commerce bruxellois et sa connaissance du terrain. Elle a apporté son expertise quant au choix du lieu d’implantation.

impulse.brussels + Brussels Invest & Export = le Mobile World Congress

Le Mobile World Congress (MWC) est le plus grand salon professionnel consacré à l’industrie de la téléphonie mobile. Du lundi 26 février au jeudi 1er mars, les leaders mondiaux mais aussi des startups présentent leurs nouveautés et produits. Chaque année, la Région bruxelloise est présente au pavillon belge au MWC et accueille des entreprises bruxelloises exposantes. Cette année, un séminaire de préparation a été organisé par impulse.brussels (équipes NextTech et Enterprise Europe Brussels), Brussels Invest & Export , pour permettre à tous les nouveaux participants bruxellois d’en faire une meilleure expérience commerciale.

La Team

Ressources
humaines

88Nombre de personnes

233Nombre de Allô Hallo, newsletter interne

Pyramide d’âges hommes/femmes

Répartition Hommes - Femmes
entre le 01/12/2017 et le 31/12/2017

En chiffres

Budget

346.000€
Sensibilisation à l'entrepreneuriat
1.073.000€
Information universelle et orientation
2.308.000€
Stimulation de la croissance de projets sectoriels innovants et/ou prioritaires
2.013.000€
Accompagnement spécialisé
2.636.000€
Soutien à l’organisation

En chiffres

Comptes annuels